Éventuelle hausse du prix du carburant en Guinée: « le gouvernement aurait intérêt à reporter la décision », réagit Dr Ousmane Kaba

L’éventuelle hausse du prix du carburant par le gouvernement guinéen continue de faire  réagir les acteurs politiques. Dans une entrevue chez nos confrères de FIM Fm, ce mercredi 26 mai 2021, Dr Ousmane Kaba, Président du parti PADES pense que le gouvernement devrait reporter cette décision.

«Le gouvernement n’a jamais subventionné le prix du carburant, jamais. Alors ce qui se passe pour simplifier, encore une fois, parce que les derniers chiffres que j’ai, c’est de 2018. Vous avez à peu près 5000 francs qui servent à importer, vous avez à peu près 1500, c’est les frais et la rémunération des intermédiaires et le gouvernement 3000 francs, ça donne les 10 000. Mais il arrive que quand on fait le calcul, on peut avoir 10 500, alors que le prix de vente est 10 000, le gouvernement dit qu’on a perdu 500, donc au lieu d’avoir 3000, il va avoir 2500 par litre, on appelle ça les moins-values. Ce n’est pas des pertes, c’est des moins-values, et le gouvernement ne subventionne pas, le gouvernement gagne moins d’argent avec le carburant. C’est un abus de langage où j’ai même rencontré dans les rapports du fonds monétaire, on dit subvention, ce n’est pas vrai, subventionner quelque chose, c’est prendre votre argent pour aider le consommateur, payer à la place du consommateur, ça n’a jamais été le cas… À mon avis, le gouvernement aurait intérêt à reporter la décision », a fait savoir ce candidat malheureux du 18 octobre.

Fatoumata Diaraye Bah

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies