La nouvelle est à vos côtés.

Urgent mort d’un étudiant à Labé : les étudiants de Guinée appellent aux autres de boudés les classes ce lundi

Les échanges étaient houleux ce dimanche 02 juin 2019 entre des représentants des associations d’étudiants des universités publiques et privées en réunion d’urgence dans une université de la capitale suite à la mort d’un des leurs à Labé.
Une série de mesures ont été prises à cette occasion, a constaté un reporter de Guinee114.com.
«Il a été décidé de créer ce grand mouvement qu’on appelle « justice pour Amadou » (la victime ndlr) pour que les commanditaires de cet acte soient identifiés, arrêtés et poursuivis conformément à la loi en vigueur.
Et en même temps, une délégation du collège des étudiants se rendra dans la famille mortuaire pour présenter, au nom de l’ensemble des étudiants de Guinée, leurs condoléances. Ensuite, une journée de deuil universitaire sera observée dans toutes les universités du pays», explique Sidikiba Condé, président du collège des universités privées de Guinée. 
«Nous avons mis en place une commission de pilotage de cette crise qui va s’occuper de la gestion du mouvement», renchérit Alpha Oumar Tourkoun Diallo président du collectif des étudiants des universités publiques de Guinée, avant d’ajouter qu’un mémorandum sera adressé aux autorités pour que cette situation ne se répète plus en Guinée. Le collège des étudiants des universités privées de Guinée, le collectif des universités publiques, la fédération des étudiants de Guinée, l’association scolaire et estudiantine de Guinée sont entre-autres structures ayant pris part cette réunion d’urgence.
A noter que le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, dans un communiqué, a annoncé l’ouverture d’une enquête.
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies