Étienne Soropogui émet des doutes sur l’impartialité de la mission de la CEDEAO en Guinee

Une mission de la CEDEAO est attendue en Guinée ce mardi, pour un séjour de travail qui consistera à ‘’vérifier’’ le fichier électoral, une des sources de la crise guinéenne.
 « Il est important de rappeler à nos partenaires de la CEDEAO que le fichier électoral guinéen a déjà été audité. Cet audit a permis de tirer des conclusions et à faire des recommandations qui sont connues de tous. Il s’agit donc de mettre en œuvre ces recommandations. Nous nous attendions plus  de cette  mission. Surtout dire la vérité à Alpha, afin qu’il respecte ses engagements quant au respect de la constitution et ainsi que des conclusions de l’audit. Nous sommes au courant qu’il multiple des initiatives pour convaincre ses pairs à adhérer à son projet de présidence à vie. Nous sommes au courant qu’il a même fait recours aux services et aux bons offices de puissants hommes d’affaires de la sous-région, pour l’aider à atténuer son isolement. Nous restons vigilants, déterminés », declare t-il  Étienne Soropogui.
Le président du Mouvement « Nos valeurs communes » s’interroge sur la sincérité du travail que ces experts auront à faire.
« Parmi les experts choisis pour faire ce travail, nous émettons de sérieux doutes sur l’impartialité d’un d’entre eux en la personne de Tall qui est bien connu en Guinée, pour avoir été de ceux qui ont contribué à tripatouiller le fichier en 2015, sous les instructions d’Alpha Condé. Il avait étroitement œuvré pour connivence et en lien direct avec la présidence de la République et à l’insu de la CENI, pour tripatouiller le fichier », a-t-il expliqué.
Aissatou Diallo pour Flashguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus