La nouvelle est à vos côtés.

Entre Ordures et souffrance, Takana Zion s’insurge à nouveau contre les autorités.

PUBLICITÉ

Partager

Après la sortie fracassante de l’artiste engagé Bill de Sam la semaine dernière sur le projet de  modification de la constitution, c’est encore au autour du reggae-man Takana Zion de s’attaquer au  régime d’Alpha Condé.  C’une véritable  guerre qui est engagé désormais entre les artistes hommes engagés et le dirigeants guinéens.

 

Mohamed Mouctar Soumah alias Takana Zion ne cache pas son indignation sur  l’attitude et l’intendance des autorités à l’égard du peuple opprimé qui n’en a plus que jamais assez de souffrir  sur le fait d’être expulsé de leur maison en plein mois de ramadan.

 

Dans une publication posté sur les réseaux sociaux, le propriétaire de ‘’Zion-City’’ déclare :

 

« C’est pendant le mois de ramadan qu’on jette les pauvres dehors en début de la saison pluvieuse Ohh mon Dieu jusqu’à quand les méchants triompheront-ils ? Sachez vos larmes jeunes de Guinées Dieu fera retomber sur eux (le gouvernement guinéen et ses complices) leur iniquité, il les anéantira par leur méchanceté. Amen ainsi soit-il, que tout le peuple dise Amen. ‘’NON’’ au 3ème mandat ‘Amoulanfé’ 150/777. » A écrit le Zion.

 

Cependant, la star guinéenne ne s’est pas limiter à ces propos, il avait écrit auparavant, qu’il était très honteux de rêver de briguer un 3ème mandat, quand on sait qu’on dirige la capitale la plus sale de la sous-région. Avant de réaffirmé sa strict opposition au projet de 3ème mandat en Guinée.

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies