Elie Kamano à ses détracteurs « Je veux qu’on me foute la paix»

Sur la racle des critiques de plusieurs Guinéens depuis sa démission du FNDC, Elie Kamano met son pied dans le plat de ses détracteurs. Accusé d’avoir reçu une somme de 700 millions de francs guinéens pour déstabiliser le FNDC, le reggae man, à travers une vidéo postée sur sa page Facebook, sort de son mutisme et demande qu’on le laisse tranquille.

Les moments de malheur se succèdent pour Elie Kamano. Après sa démission du FNDC, sa destitution à la tête de son parti, le PGSD, le reggae man se voit aussi traiter de tous les noms.

«Je vois un document circuler sur les réseaux sociaux, où il est mentionné que Elie Kamano et sa bande auraient reçu la somme de 700 millions pour déstabiliser le FNDC. Que les choses soient claires, lorsque j’ai adhéré au FNDC, je l’ai fait par conviction et lorsque j’ai quitté, je l’ai fait par conviction », a-t-il dit.

«j’ai quitté le FNDC, parce que j’ai vécu des expériences que j’ai considérées comme mauvaises. Donc lorsque j’ai quitté, mon but n’était pas de déstabiliser le FNDC, mon but c’est de dénoncer les pratiques parce que je ne me retrouvais plus dans l’idéal», a renchérit Élie Kamano.

Très remonté par ces spéculations, l’ancien président du PGSD interpelle ses détracteurs de lui lâcher la grappe.

« Maintenant que des gens, que ça soit de la mouvance ou de l’opposition, veulent me salir à travers des documents où mon nom est mentionné, en disant que je suis à la tête d’un mouvement qui a reçu 700 millions pour déstabiliser le FNDC, je veux qu’on me foute la paix », s’indigne le reggae man tout en l pouvoir déstabiliser le FNDC s’il le souhaite

«Si je veux déstabiliser le FNDC, je le ferai tout seul. J’ai mes méthodes et je connais les démarches pour le faire », conclut-il.

Boubacar Barry,pour flashguinee.info 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus