El Hadji Sekouna Soumah se souvient du Président Conté:  » il a toujours demandé de prier pour la Guinée, non pour lui »

Ce mardi, 22 décembre 2020, marque l’an 12 du décès du feu général Lansana Conté, deuxième président de la République de Guinée. A l’instar des autres années, une cérémonie de lecture de saint Coran et de sacrifice, a été organisée par sa famille biologique et politique à Bouramayah, au niveau de Lac, dans la sous-préfecture de Tanéné, préfecture de Dubreka.

Prenant la parole, El Hadji Sekouna Soumah, Kountiguigbé de la Basse Côte, se souvient de l’homme, pendant ses 24 années de règne.
 » Le président Lansana Conté, pendant tout son mandat de 24 années, il a toujours œuvré pour le développement de la Guinée, la paix et la quiétude sociale entre les guinéens. A chaque fois que les imams organisaient une lecture de saint Coran, il disait de prier pour le pays, et non pour lui, il mettait toujours l’intérêt du pays devant », dit-il.
Ce n’est pas tout, il a aussi rappelé sa gentillesse, envers des personnes de toutes les catégories.

« Lansana Conté était à l’écoute et au service de le monde, à chaque fois que quelqu’un a besoin de lui, il ne regarde pas sa couleur, son ethnie ou son Camp politique, il venait directement à son secours, selon ses moyens, et il n’a refusé personne« , a dit El Hadji Sekouna Soumah.

Lamine Kaba pour flashguinee.info