Éducation : journée de manifestations dans les universités publiques pour la baisse des frais… !

Certaines universités publiques du pays enregistrent des mouvements de protestation ce jeudi 17 décembre. C’est le cas des établissements universitaires Lansana Conté de Sonfonia et Julius Nyeréré de Kankan où des étudiants manifestent pour exiger des autorités la baisse des frais d’inscription et de réinscription.

Munis de pancartes et de banderoles, ces étudiants demandent à ce que les frais d’inscription fixés à 250.000 francs guinéens soient ramenés à 50.000 francs guinéens et les frais de réinscription à 30.000 au lieu de 200.000 francs guinéens.

 

«250.000 c’est trop, 50.000 c’est bon, nous sommes sans tuteurs, diminuez les frais d’inscription et de réinscription», peut-on lire sur les banderoles et pancartes.

À Sonfonia, la situation est tendue ; étudiants et forces de l’ordre échangent des jets de pierres et du gaz lacrymogène. À Kankan, aucun incident n’a été pour le moment signalé.

Nous y reviendrons

 

Boubacar Barry pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies