Dr Faya Millimouno Sur l’arrivée du Président Ghanéenen en Guinée:《On est en train de mettre en place un dispositif après le coup d’État constitutionnel…》

Une mission de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest était attendue ce mardi 17 mars 2020 à Conakry,  dans le cadre de crise politique que traverse le pays.  Cette mission a été annulée hier et on annonce aussi l’arrivée du Président Ghanéen qui aurait était choisi comme médiateur à la crise politique guinéenne. Dr Faya Millimouno voit cette autre mission comme une manière de mettre en place un dispositif après le coup d’Éta constitutionnel.
《On est en train de mettre en place un dispositif après le coup d’État constitutionnel pour dire on va engager une négociation. S’il y a négociations c’est pour le départ de monsieur Alpha Condé》, a martelé le leader du Bloc Libéral chez nos confrères de Lynx Fm
Dr Faya avous que tout le monde a  été surpris  de l’annulation de l’arrivée du Président Ouattara et et de Issoufou sur le sol guinéen. Mais dit-il, :《Connaissant le pouvoir de professeur Alpha Condé,  qui ne veut absolument rien savoir de celui qui viendrait lui parler de la paix en Guinée.》
C’est la deuxième fois que des  missions de haut niveau sont avortées en Guinée sous le régime de l’ancien Président de l’Union africaine,  rappelle Faya Millimouno, avant de préciser qu’hier matin à partir de midi,:《nous étions à la rencontre de l’ambassadeur du Nigeria qui nous a informé que le président de son pays allait venir à Conakry.  Si cela(l’annulation de la mission ndr) est intervenue , c’est clairement parce que Alpha Condé continue à dire aux leaders de la sous-region qu’il n’y pas de problèmes en Guinée et que venir c’est lui créer des problèmes.》
Cet opposant au régime en place estime qu’il il revient au peuple de Guinée de trouver la solution aux problèmes:《 qu’a créés Alpha Condé. Nous n’avons que quelques jours pour lui montrer la porte de sortie. 》
Said gaya,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies