Les nouvelles sont à vos côtés.

Dr. Antoine Akoi Sovogui, président du CSDF Sur la résolution de l’UE: “Nous avons été les premiers à mettre le gouvernement d’Alpha Condé en garde…”

0
Après la résolution de l’Union européenne sur la Guinée, les réactions se font entendre à travers le pays et à l’extérieur. Dr Sovogui, président de Conseil Superieur de la Diasporat Forestière, a rappelé qu’ils ont été les premiers “à mettre le gouvernement d’Alpha Condé en garde >>
<<La réaction des États-Unis qui est en même longueur d’onde que le parlement européen ainsi que d’autres grandes puissance,  nous donne assez de l’espoir quand-même qu’il y a toujours une justice politique qui aura lieu en Guinée>>, a fait remarquer Dr Sovogui , président du CSDF
(Le Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière)
Selon lui, ils ont été les premiers depuis le mois de mai dernier,  à mettre le gouvernement du président Alpha Condé en garde de ce projet de changement de la Constitution et le projet du troisième mandat.
Chez eux en forêt explique M Sovogui << le gouvernement utilise deux armes, les exactions contre des activistes comme Robert Guilavogui (papa kaki) qui avait été arrêté ce matin à Macenta mais, il a été libéré immédiatement sous la pression de la population. Il y a le jeune Docteur Mamady Onivogui qui aussi est en caval. Ce dernier est recherché comme activiste du FNDC. Il y’a aussi la corruption. Des membres de la soi-disant coordination de la Guinée forestière basée à Conakry, qui reçoivent de l’argent comme Papa Koly Kourouma par exemple,  pour venir corrompre nos parents.>>
Pour terme à intervention, Sovogui demande à Alpha Condé qui se dit Mendela de la Guinéen, d’imiter son homonyme que toute l’Afrique a connu.
Said gaya

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite