La nouvelle est à vos côtés.

Dinguiraye : malgré tous les efforts, les 140 enseignants contractuels déployés dans les zones rurales, privés de primes

PUBLICITÉ

Partager

La crise qui minait le secteur éducatif guinéen, terminée, les enseignants contractuels qui ont tenu les classes à Dinguiraye pendant la grève conduite par le SLECG, en remplacement des grévistes, auraient du mal à percevoir leurs primes.

Lansana Sanoh, professeur chargé des cours de géographie et d’ECM dans la sous-préfecture de Diaguisserai, préfecture de Dinguiraye, s’est confié à notre rédaction, ce lundi 04 février 2019.

« Nous les enseignants contractuels de Dinguiraye, nous avons le regret de vous annoncer que nous n’avons pas été primés pour le suivi de grève. Selon les autorités, que la grève a été largement suivie à Dinguiraye, donc il n’y a pas eu cours depuis la rentrée. Et quand nous, nous sommes venus, ils nous ont affectés dans les zones rurales des différentes sous-préfectures. Donc, au mois d’octobre, la sous-préfecture de Diaguisserai, là où moi je sers, Kalinko, Tamoura, ont effectivement dispensé les cours. Depuis lors, jusqu’au moment où je vous parle, nous sommes en récréation. Mais, depuis la rentrée, nous n’avons bénéficié d’aucune paie. Contrairement à Faranah, Kissidougou, Dabola, quand ils sont arrivés à Dinguiraye, ils disent que nous n’avons pas donné de cours. Et, nous sommes dans une situation difficile parce que nous n’avons rien reçu pendant 5 mois », s’est-t-il plaint.

Plus loin, Lansana Sanoh explique qu’ils ont fait recours aux autorités compétentes, jusque-là, en vain !

« Nous avons fait recours aux DPE qui nous ont dit qu’ils ont expliqué aux missionnaires, qu’ici nous avons été mutés dans les zones rurales et nous avons donné toutes les explications, mais il n’a pas été entendu. Les missionnaires disent que ce n’’est pas possible. Et aujourd’hui, le préfet est à Conakry pour voir ce qu’il peut faire », a-t-il dit.

Il faut noter que plusieurs enseignants contractuels peinent à percevoir leurs primes depuis le retour des titulaires en classe.

mosaiqueguinee

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies