Info d'ici et d'ailleurs

Dialogue politique en Guinée: Elie Kamano qualifie d’ »orgueil’’ la position de Cellou Dalein

Pendant que le président Alpha Condé appelle les Guinéens au dialogue, Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG et candidat de l’ANAD, continue de réclamer la reconnaissance de sa victoire à la présidentielle du 18 octobre dernier. Interrogé par nos confrères d’Avenirguinée, le président du PGSD qualifie cette position du principal opposant d’aveux d’orgueil.

« Je crois que se réclamer toujours président de la République, c’est un aveux d’orgueil. Moi, je pense que continuer à se dire président désigné par les guinéens, pendant que toutes les institutions ont fini d’installer l’autre dans ses fonctions, je pense que c’est de l’orgueil », a laissé entendre Elie Kamano.

Le reggae man estime que le président devra aller un peu plus loin dans sa main tendue parce que, dit-il « Cellou ne peut pas accepter la main tendue tant que ses gens resteront en prison. Donc, je pense que le président doit faire encore beaucoup plus d’ouverture à ce niveau. Cellou, là où il est comme ça, il est isolé. Tous ceux qui étaient avec lui dans l’opposition, beaucoup d’entre eux sont en prison », a fait remarquer l’ancien membre du FNDC.

A l’état actuel des choses, Elie Kamano conclut que le mieux pour Cellou Dalein Diallo « c’est de poser des conditions de faire libérer d’abord ses lieutenants qui sont en prison, ensuite aller sur d’autres propositions ».

 

Boubacar Barry