Dialogue inter guinéen en dehors du pays : ‘‘ce n’est pas envisageable’’ Dr Faya Millimono.

Le président du Bloc Libéral n’est pas d’accord de la proposition des chefs d’Etat de la CEDEAO qui souhaite à ce que le cadre de dialogue inter-guinéen soit délocalisé dans un autre pays cela pour permettre à tous les acteurs de prendre part.

Interrogé par nos confrères de mosaïque guinée, Dr Faya Millimono déclare que ce n’est pas à la CEDEAO de décider à la place des Guinéens.
« C’est une suggestion parce qu’avec tout le respect dû à la CEDEAO, elle ne peut pas sur certaines questions décider en lieu et en place des Guinéens surtout quand il s’agit de parler du dialogue inter-guinéen. La Guinée qui n’est pas en guerre, qui n’a pas déclaré Persona non gratta un seul de ses fils, qu’il n’y ait pas de preuves tangibles de persécution de ses enfants pour leurs opinions publiques. Un dialogue inter-guinéen ne peut se tenir hors du pays, ce n’est pas envisageable. Si on dit qu’on va faire un dialogue à l’extérieur, cela ne peut dépendre que de la volonté ou de la bonne volonté des Guinéens, ça ne peut être décidé à notre insu mais en ce qui me concerne, cela est inacceptable les conditions ne sont pas réunies en tout cas pour demander que le dialogue inter-guinéen puisse se faire à l’extérieur de la Guinée pour simplement contenter quelques personnes parce qu’ils ont des relations parmi les chefs d’Etat de la sous-région pour vouloir nous imposer cela. Je trouve que c’est inacceptable et ça ne peut être négociable. »

Kaba Kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...