Des élèves utilisés pour battre campagne à Labé le président du collectif déplore l’approche du gouvernement !

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana était en campagne ce mardi 29 septembre dans la commune urbaine de Labé pour les élections du 18 octobre 2020. Selon le constat fait sur le terrain tous les établissements étaient fermés et les élèves invités au stade pour accueillir le premier ministre un état de fait que fustige le président du collectif des élèves Dieng Saïkou Oumar.

A un moment ou le niveau de l’éducation se trouve dans une situation faramineuse, le gouvernement n’a d’autres moyens que d’utiliser les élèves pour tenir leurs campagnes électorales.

C’est le cas à Labé ou des élèves en pleines cours ont été sommes de rallier le stade pour accueillir le premier ministre Docteur Ibrahima Kassory Fofana, une situation que déplore le président du collectif des élèves à Labé Saïkou Oumar Dieng « ce sont les élèves de Labé qui sont venues se plaindre chez nous. Ces élèves étaient dans les salles de classe et étaient en préparatifs pour les évaluations quand ils les ont demandés de sortir pour accueillir le premier le ministre et cela nous fait très mal. Et aux éducatives de la ville nous ne voulons plus ça, ces trois dernières années les resultats étaient catastrophique et avec ça comment voulez-vous rehausser le niveau des études, c’est impossible. Il faut qu’ils comprennent que nous ne sommes pas d’accord avec leurs idéaux » déplore Saïkou Oumar Dieng.

Lors de cette campagne des échauffourées ont été enregistré dans certains endroits de la ville

Alpha Fogo Baldé depuis Labé pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies