Dernière minute: la mairie s’oppose à une marche de soutien à Amadou Diouldé Diallo

Déterminé à soutenir leur collègue détenu pour “offense au chef de l’État », le Collectif de Soutien à Amadou Djouldé Diallo (COSADD) ne pourra pas tenir sa marche pacifique prévue dans la commune de Kaloum ce mercredi 31 mars. C’est en tout cas ce qu’a décidé les autorités communales. À travers une correspondance adressée au collectif ce mardi 30 mars, Aminata Touré et son équipe évoquent l’état d’urgence sanitaire lié à la pandémie de Covid-19.

Ci-dessous, la copie de la correspondance

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies