Info d'ici et d'ailleurs

Démission de Yéro Balde : Amadou Damaro dixit, « Alpha Condé a suffisamment de soutien pour tenir ».

Si pour certains, cette démission du désormais ancien ministre Abdoulaye Yéro Baldé est un acte salutaire et un véritable coup dur pour le président Condé.

A en croire la mauvance présidentielle, le chef de l’état guinéen (Alpha Condé, Ndlr) s’est senti abandonner par son fils, avec qui il a lutté près de 30 ans.

Selon Amadou Damaro, le gouvernement a pris acte de la lettre de démission de Yéro Baldé adressée au président Alpha Condé.

« Si on sait participer à un gouvernement, il faut savoir aussi le quitter. Il a donné ses raisons, le président de la république en a pris acte, nous prenons nous aussi acte. Et voilà la vie continue », a-t-il fait savoir.

A la question de savoir si le RPG ne se sent pas trahi par le ministre Yéro qui abandonne le navire d’Alpha Condé à 72 heures des élections législatives et référendaires, le député du RPG a l’Assemblée Nationale répond :

« le chef de l’Etat lui-même s’est senti abandonné par un jeune qu’il considérait comme fils, je n’ai pas d’autre commentaire à faire plus que ce que le président a dit ».

Poursuivant son intervention, enfonce-t-il le clou : « En politique, tout est possible. Mais ce qui est certain c’est que le professeur Alpha Condé a suffisamment de soutien pour tenir.

C’est toujours un plaisir d’en ajouter que de diminuer, ça c’est vrai ». Avant de dire que : « Donc ce serait prétentieux de dire qu’on est content qu’il soit parti, mais le RPG continuera son bon chemin ».

Gilbert.T pour flashguinee.info