Déguerpissement des emprises de la route : « On ne touchera pas les maisons qui sont bien situées… », rassure le maire de Ratoma

Les bulldozers qui déguerpissent les emprises des routes de Conakry depuis la semaine dernière sont arrivés dans la commune de Ratoma ce jeudi 04 février. Face à l’inquiétude des citoyens, le maire de la commune tente de rassurer. Selon Issa Soumah, cette opération ne vise pas les bâtiments.

« Au niveau de la commune de Ratoma, on a commencé le déguerpissement mais avant ceci, on avait mis des croix sur les maisons construites en bordure de la route qui empêchent la fluidité de la circulation. Mais rassurez- vous, on ne touchera pas les maisons qui sont bien situées, on ne touchera pas des poteaux et ça je vous donne la garantie que cela ne passera pas. Nous travaillons avec l’habitat, c’est l’habitat qui connaît tous les plans des maisons, si une maison est construite sur un territoire et que ça demande déguerpissement, on met la croix », a précisé Issa Soumah sur les ondes de la radio Lynx FM ce vendredi.

En attendant, sur le terrain, plusieurs déguerpis qualifient la décision du gouvernement guinéen de disproportionnée.

 

Boubacar Barry