Déguerpissement à Conakry : ‘‘ il n’y a pas du deux-poids, deux mesures…’’ (Ibrahima Kourouma)

Le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire vient de trancher sur les accusations qui font état d’une différence de traitement dans le déguerpissement engagé par son département.

Ibrahima Kourouma qui s’exprimait ce mercredi 17 mars dans l’émission ‘‘On refait le Monde’’ de Djoma fm, explique qu’il n’y a aucune différence dans cette opération.

« Il n’y aura pas du deux poids deux mesures, je peux vous rassurer, Il y a deux étapes : une étape de marquage, on ne peut pas freiner le marquage pour dire qu’on est en train de casser, on n’arrive pas par là-bas. Le marquage se fait de façon normale. Quand cette étape de marquage finit, nous avons des machines qui passent. Je voudrais vous dire ici de façon précise, tous ceux qui sont marqués et qui sont dans l’emprise, nous allons les déguerpir », a promis Ibrahima Kourouma.

 

Fatoumata Diaraye Bah

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies