Décret sur l’importation de véhicules d’occasions : Les importateurs plaident pour le report de la date d’application

Conakry, le 10 Mars 2021 – Près de dix jours après le décret du Président de la République annonçant l’interdiction de l’importation de véhicules usagés de plus de 13 ans sur l’ensemble du territoire, les membres de l’Association des importateurs de véhicules d’occasions/casses ‘’AIVOC’’, sont reçus en audience par le Premier ministre au palais de la Colombe.

Ces importateurs de véhicules sont venus présenter au Chef du gouvernement la doléance pour le report de six (6) mois, la date d’application du décret du 1er mars. Cela pour leur « permettre d’importer les véhicules déjà achetés qui se trouvent dans les différents ports à l’étranger ».

Pour le porte-parole de l’Association des importateurs de véhicules d’occasions casses « AIVOC », Sékou Condé, l’impact de la pandémie de COVID-19 est la cause principale du retard accusé dans l’acheminement de véhicules au port de Conakry avant trois (3) mois.

Dr Ibrahima Kassory Fofana a rassuré les importateurs que tout sera fait pour les aider à évoluer. Pour le Premier ministre, les importateurs d’engins roulants interviennent sur un segment important de l’économie en aidant les citoyens à acquérir des véhicules d’occasions car n’ayant pas les moyens de s’acheter des voitures neuves. Il entend s’employer à porter la doléance de six mois de l’AIVOC auprès du Président de la République, Pr Alpha Condé.

 

Cellule de com de la Primature

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies