Débordé, le gouvernement pourrait confiner certains malades  du Covid-19 à domicile 

Le gouvernement guineen pourrait dans les prochains jours, demander à certains malades du Covid-19 de s’autoconfiner. Cette mesure sera prise pour compenser le déficit d’équipement dans les centre de traitement pour héberger beaucoup de personnes testées positives .
« Est-ce que nous allons continuer à héberger tous les cas confirmés ? Parcequ’il y a des cas qui ne présentent aucun symptôme. Il faut que ces personnes acceptent de se confiner chez elles durant les jours qui sont dédiés au suivi, c’est-à-dire les 21ou les 28 jours. Donc la personne va se co3nfiner, va faire la quarantaine. Apres ce délai, on passe les deux examens demandés pour confirmer ou infirmer si le virus est toujours là », a indiqué le colonel Rémy Lamah tout en indiquant  que 4r 44 que cette mesure est due au fait que les capacités d’accueil sont presque terminées »,  a dit le ministre de la Santé, Remy Lamah et de préciser.
Le ministre de la santé qui a animait une conférence de presse ce lundi à Conakry, explique que les sites identifiés pour héberger les malades sont presqu’au maximum.
« Au début, nous avions identifié le service infectieux qui a une capacité de 24 lits, aujourd’hui ce service a atteint son maximum. Nous avons aussi identifié le bloc qui doit abriter la pédiatrie, qui a une capacité de 140 lits. Voilà pourquoi nous sommes en train de réfléchir pour voir si nous allons héberger tous les cas confirmés »
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies