Info d'ici et d'ailleurs

Labé : le sous-préfet de Popodara chassé par des jeunes en colère.

Le sous-préfet de Popodara a été délocalisé par des jeunes en colère qui ne voulaient plus de lui dans la localité. 

C’est le jeudi dernier 23 janvier que ces jeunes ont revendiqué son départ de la sous-préfecture, mais grâce à l’implication des autorités communales aucun incident n’a été enregistré.
C’est suite à la désobéissance civile appelée par le FNDC que Aly Konaté a été chasse des jeunes manifestants qui ne voulaient plus de ses services dans leur sous-préfecture. 

C’est dans la nuit du jeudi 23 janvier 2020 que les autorités communales ont décidé de lui venir en aide pour éviter tout incident dans la zone afin qu’il sorte dans la douceur et le calme. 

Interrogé, par Foutanews sur les motifs qui ont poussé les jeunes à agir de la sorte ,Aly Konaté dit ne pas connaître les raisons, il dit :

 « j’ai été informé par le responsable de la garde communale de me mettre à l’abri que des gens veulent venir saccager la résidence, j’ai directement appelé le autorités communales et le président de la jeunesse de Popodara, ils sont venus au près de moi, après ils sont allés au carrefour pour faire le constat ,ils sont revenus me dire qu’ils n’ont pas pu gérer la situation et que les jeunes ne veulent pas me voir ,ils m’ont pris et m’ont conduit à la commune jusqu’à 18 heures le maire a mis sa voiture ma disposition pour que je sorte dans la tranquillité ,non je ne cherche pas à connaître qu’elle est la cause et je ne cherche pas à fuir non plus aussi « a expliqué Aly Konaté. 

À rappeler que dans cette intervention Aly Konaté nous a fait savoir qu’il n’a pas complètement quitté la sous-préfecture et son poste c’est juste un recul et qu’actuellement il passe ces journées à Labé à côté du préfet.

À rappeler que dans les 13 sous-préfectures relevant de la préfecture de Labé 5 sous-préfectures ont été chassés de leur juridiction.