Info d'ici et d'ailleurs

Danssa Kourouma sur la reconduction de Kassory: ‘‘ le président de la république n’avait pas d’autres options… »

Le président Alpha Condé a reconduit ce vendredi 15 janvier Ibrahima Kassory Fofana, au poste de premier ministre. Une décision prise juste après quelques heures de la démission de son gouvernement.

Comme quelques acteurs politiques, de la société civile ou des citoyens, le président conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSG)a dans un entretien téléphonique qu’il a accordé à notre reporter, affirmé qu’il n’est pas du tout surpris de la reconduction de Kassory Fofana au poste de PM, vu tout ce qu’il a fait pour que le chef de l’Etat soit réélu pour un autre mandat de six ans.

« je pense que cette reconduction sur le plan politique, ça s’appelle politiquement correcte, c’est-à- dire que le président de la République n’avait d’autre option sinon que de reconduire son premier ministre, parce qu’au vu le rôle qu’il a joué dans la réélection du chef de l’Etat, il a fait montre en tout cas à l’égard de nous les observateurs, ses loyautés d’extériorités et d’efficacités dans ce combat qui n’était pas du tout facile à gagner et dont d’ailleurs une bonne partie de l’opinion est restée opposée. Et deux, monsieur Kassory Fofana vient d’une région qui est alliée traditionnelle au président Alpha Condé surtout par rapport à la primature, c’est-à-dire la Basse-Cote, qui, depuis l’avènement du président Alpha Condé au pouvoir, dirige le palais de la colombe. Et trois, les résultats réalisés par monsieur Kassory Fofana sur le plan de la conduite de l’action publique, notamment la restauration de l’autorité de l’Etat, ce sont des éléments qui ont favorisé la reconduction de Kassory Fofana. Mais la décision est plus politique, qu’économique ou sociale », explique-t-il.

Lamine KABA

628862047