Damaro président de l’assemblée nationale:  » c’est le signe de la radicalisation du pouvoir » dixit Cellou Dalein 

Le principal opposant au régime d’Alpha Condé a réagi ce jeudi, lors d’une interview qu’il accordée à radio Espace, au choix d’Amadou Damaro Camara, comme président de l’assemblée nationale. Pour Cellou Dalein Diallo, ce choix est un signe de la radicalisation du pouvoir d’Alpha Condé.
« Amadou Damaro, sa désignation à ce poste de responsabilité, est pour moi, un signe de radicalisation du pouvoir, parcequ’il a incarné la violence verbale et a partagé la répression aveugle des manifestations. Il a défendu l’utilisation des armes à feu pendant le maintien d’ordre et il a été le champion de la stigmatisation et de la haine ethnique », a dit l’opposant.

Autrefois président de la majorité présidentielle, Amadou Damaro Camara s’est distingué dans la surenchère verbale contre les opposants à Alpha Condé. Sa désignation à la tête du parlement guinéen est vu d’un mauvais œil au sein de l’opposition.

Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies