Damaro Camara minimise la menace du Covid-19: « deux cas ne doivent pas empêcher la Guinée d’aller aux élections »

Toujours optimiste pour la tenue du double scrutin en République de Guinée, le président du groupe parlementaire,  Amadou Damaro Camara a de nouveau réitéré que rien n’empêchera le pays le 22 mars prochain d’aller aux élections,  malgré le fait qu’un deuxième cas du COVID19 vient d’être confirmé par le ministère de la santé.
C’est un Damaro plus que jamais déterminé à aller aux élections législatives et au référendum que nos confrères de Lynx Fm ont interrogé ce mercredi matin. Pour ce président du groupe parlementaire,  il faut:《qu’on se dépêche d’ailleurs pour faire ces élections là,  tout en souhaitant qu’il n’y aurait pas d’autres cas( Covid19 confirmé ndr). Les  deux cas  ne doivent pas empêcher le reste  de la Guinée d’aller aux élections.》
Damaro Camara reste ferme que les élections auront lieu le 22 mars par ce que,  explique le candidat :《il n’ya  plus une raison qui puisse nous en empêcher.》
Il faut rappeler que ces élections  sont prévues,  alors que le gouverneur de la ville de Conakry a interdit tout regroupement de plus de 100 personnes
Said Gaya

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies