Info d'ici et d'ailleurs

Dalaba : des manifestants règnent en maître dans tous les coins et recoins de la ville.

La ville de Dalaba vit depuis deux jours, au rythme de manifestations sans précédent d’opposants à l’adoption d’une nouvelle constitution. 

Ces manifestants qui observent le mot d’ordre de résistance active et permanente contre lancée par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), se sont attaqués à presque toutes les structures étatiques. Le commissariat et la gendarmerie vandalisée, la prison civile attaquée et qui a permis même à des prisonniers de s’évader. 

La résidence du préfet pillée dont plusieurs motos emportées.
Dans la journée, des agents de forces de l’ordre qui étaient venus en renfort, ont été repoussés par les manifestants et qui se sont finalement dirigé vers Pita.
Selon un habitant de la ville contacté par notre rédaction, les manifestants érigent actuellement des barricades wounkerdé et disent attendre des éventuels renforts qui pourraient venir de Mamou.

Alpha Oumar Bah