Dakar : Sékou Koundouno obtient un soutien de taille

En séjour à Dakar, le responsable des stratégies et planification du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a été reçu ce lundi 15 février, par le comité stratégique d’Afrikki, la plus grande plateforme des mouvements sociaux africains regroupant des ONG, des artistes, des activistes d’Afrique et de la diaspora. L’information a été rapporté par Sékou Koundouno à travers sa page Facebook.

« À quelques jours de la reprise officielle des activités du FNDC, dans l’après de ce Lundi 15 février 2021, j’ai été reçu par le comité stratégique d’Afrikki, à son siège à Dakar, reconnu pour être la plus grande plateforme des mouvements sociaux africains, ONG,artistes, activistes d’Afrique et  de la diaspora. Ce mouvement est l’espoir de la lutte citoyenne et démocratique en Afrique.

Lors de la rencontre, l’organisation était représentée par le frère et camarade Fadel Baro (Porte-parole d’Afrikki, membre de Y en a marre et coordonnateur de la plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique) et le camarade Général Valsero (AFRIKKI, Our Destiny), tous des grands combattants pour le rayonnement de la démocratie à travers l’Afrique.

D’entrée de jeu, j’ai saisi l’opportunité pour les remercier de tout le soutien technique et pédagogique qu’ils ne cessent de fournir pour accompagner le combat citoyen du Front national pour la défense de la constitution Guinéenne FNDC, tout en les réitérant notre reconnaissance pour ces appuis inestimables venant des frères d’Afrique et d’ailleurs.

Nos échanges ont porté sur la poursuite du combat amorcé jusqu’à la victoire finale. Sur ce, AFRIKKI a décidé de s’investir plus, en usant de tous ses réseaux pour consacrer l’essentiel de ses stratégies à l’agenda du FNDC.

Également, le comité stratégique d’AFRIKKI a aussi remercié Ibrahima Diallo directeur des opérations du FNDC qui, depuis son arrivée à Dakar ne cesse d’apporter sa contribution pour maintenir la collaboration entre les deux plateformes partenaires et mutualiser les actions, celles consistant à combattre le régime anti démocratique de Conakry.

Pour sa part, AFRIKKI, comme je l’ai tantôt dit, a décidé d’être à côté du FNDC pour cette lutte. Dans l’optique de la reprise des actions du FNDC pour 2021, ils n’ont pas manqué d’apporter leur soutien et expertise. De fond en large, tous les sujets s’inscrivant dans le cadre de la réussite de nos actions ont été discutés.

Comme vous pouvez le remarquer, Le réseau AFRIKKI est une plateforme africaine dédiée à la renaissance et à la solidarité entre les mouvements sociaux africains, la diaspora, les activistes et artistes », a écrit l’ancien coordinateur du Balai Citoyen, mouvement membre du réseau AFRIKKI.

Il faut rappeler que Sékou Koundouno compte retourner en Guinée à la fin de sa mission malgré le fait qu’il soit activement recherché par les autorités du pays.

 

Boubacar Barry