Dabola: la préfète Gnalen, personna non grata 

A peine nommée, la préfète Gnalen Condé est contestée par les populations de Dabola en particulier les jeunes. Quelques jours après sa nomination une manifestation de rue été enregistrée ce jeudi 1er avril. Les manifestants demandent au président Alpha Condé de revenir sur le décret nommant Gnalen Condé comme préfète de Dabola.
Ancienne préfète de Fria, Gnalen Condé a dans un passé récent été l’objet de contestation dans cette préfecture.
Sadou Diallo

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies