Culture : ouverture de la deuxième édition du concours littéraire « la plume des Universités »

Les membres du club littéraire de l’université Koffi Annan de Guinée ont procédé ce samedi 19 janvier à Conakry, au lancement de la deuxième édition du concours littéraire ‘’ la plume des Universités’’. C’est la bibliothèque de ladite université qui a servi de cadre au déroulement de la cérémonie qui a réuni un parterre d’étudiants et d’encadreurs venus de différentes institutions d’enseignement supérieur de la capitale.

Le thème retenu cette année est ‘’ jeunesse et avenir’ contrairement à celui de l’année dernière qui était basé sur les enjeux de la démocratie en Afrique. Le président de la structure organisatrice, Mamoudou Diakité, Montesquieu pour les intimes est revenu sur le choix porté sur ce thème en ces termes :

« Cette couche majoritaire est silencieuse et inactive. Le but de ce thème, c’est de donner la parole à cette jeunesse qui, parfois ne trouve pas les canaux de communication pour exprimer leur sentiment par rapport aux situations de quelques natures dans notre pays. Les permettre de s’exprimer à travers les mots sur les papiers et de donner leur imagination, nous confier leurs rêves et, c’est à nous de transmettre ces rêves au monde entier », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il a expliqué les conditions à remplir pour participer à ce concours qui concerne les étudiants de toutes les universités de Conakry. « Les règles de ce concours pour cette année sont encore plus simples. Il se déroule dans le genre littéraire qu’on appelle nouvelle qui est un récit court qui ne dépasse pas plus d’une cinquantaine de page. Pour faciliter la tâche aux jeunes, nous avons choisi de limiter seulement les efforts à 5 pages. Tout ce qu’il faut faire, c’est d’écrire un récit court composé de 3 personnages maximum et que vous racontez dans les 5 pages. Vous avez une période de trois (3) mois pour faire ces 5 pages », a-t-il indiqué.

Il faut rappeler que la participation est gratuite et plusieurs prix sont prévus pour les gagnants. L’ambassade des Etats Unis donnera une somme d’un million de francs guinéens, un trophée, une attestation et plusieurs livres et articles. L’édition l’Harmatan offrira une somme de 500 cent mille plus des satisfécits, des livres et articles. Le club littéraire de Kofi Annan donnera à son tour une somme de 200 mille, un satisfécit, des livres et accessoires sont prévus.

Mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1