Culture : Le rêve brisé de Navigator

Le chanteur guinéen du dancehall a tiré sa révérence depuis le samedi dernier dans un accident de la circulation survenu au quartier de Dabompa dans les environs de 22h. Plein d’énergie et d’espoir, le jeune artiste était au plus haut sommet de son art, très populaire et portait des projets très ambitieux à l’intérieur et en dehors de sa carrière professionnelle.

Après avoir raté sa première sortie en 2015, Navigator n’a pas perdu espoir et s’est toujours décidé à laisser ses traces dans l’arène musicale guinéenne. C’est pourquoi, 5 ans après, il a signé son retour en 2020 et a délivré une dizaine de chansons qui ont été à la base de son succès non seulement en Guinée, mais aussi en dehors de nos frontières après avoir signé avec la maison de production, ‘’Genèse Prod’’.

Pour célébrer sa victoire, il comptait tenir un méga concert sur l’esplanade du palais du peuple pour présenter son nouvel album dans l’objectif de conquérir également les cœurs des amoureux de la musique dance hall à travers le monde. Mais Dieu en a décidé autrement.

Le public a remarqué des changements positifs de son comportement et mode de Vie et d’ailleurs selon plusieurs personnes, le Méga-Combo quittait le studio d’enregistrement où il a fait un nouveau single pour demander pardon à toutes les personnes qu’il a offensées dans sa vie et c’est la route du retour qu’il a été rappelé au royaume des cieux.

Un vrai rêve brisé….

Abdoulaye Pellel BAH

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies