Crise politique en Guinée : Le BPN du RPG Arc-en-ciel à la CEDEAO, « La mouvance n’a pas de solution à proposer ».

Pour une sortie de crise politique qui mine la Guinee actuellement. Une délégation de la CEDEAO (Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest) a été reçu en audience par des cadres du Bureau Politique National (BPN) du RPG Arc-en-ciel.

Durant cette rencontre, cette ladite délégation a déclaré avoir observer et contacter ce qui se passe vraiment sur le terrain et a prodigué des conseils utiles aux deux camps (Mouvance-Fndc, ndlr), depuis qu’elle séjourne en guinée.

Parlant du double scrutins prévus le 1er mars prochain, le secrétaire permanent du parti au pouvoir, Dr Sékou Keïta déclare que la mouvance présidentielle reste toujours engagée dans le processus électoral en cours.

La rencontre avec les représentants de la CEDEAO, s’est très bien passée. Mais ce qui est clair, la mouvance présidentielle reste engagée pour les élections du 1er mars 2020 (législatives et référendum) », a-t-il laissé entendre, tout en annonçant que le BPN du parti d’Alpha Condé n’a pas de solution à proposer.

« La mission est venue pour observer et donner des conseils. La mouvance présidentielle n’a pas de solution à proposer », a lâché le porte-parole du RPG Arc-en-ciel en présence de la délégation, des ministres Kiridi Bangoura et Mouctar Diallo, de ses pairs du BPN du dudit parti et membres de la CODENOC (Coalition Démocratique pour une Nouvelle Constitution) à savoir : Dame Domani Doré parmi tant d’autres.

Gilbert.T pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies