Crise politique en Guinée : des diplomates occidentaux chez Cellou Dalein

C’est à travers sa page Facebook que le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a fait l’annonce ce mercredi 20 janvier. Cellou Dalein Diallo affirme avoir échangé avec des ambassadeurs européens sur la situation actuelle que traverse la Guinée mais aussi sur la détention d’opposants au troisième mandat dont ses proches et collaborateurs.

« J’ai eu des entretiens fructueux ce mardi avec les Ambassadeurs de l’UE, Josep Coll et de l’Allemagne, Ulrich Meier-Tesch, en présence des Chargées d’Affaires de la Belgique, Delphine Perremans et de l’Espagne, Cristina Valero Marin, ainsi que du Conseiller politique de l’Ambassadeur de France, Patrick Duvautour. Les entretiens ont porté notamment sur la crise socio-politique actuelle, les violences post-électorales, la détention arbitraire de mes plus proches collaborateurs et de centaines de mes partisans et alliés », a posté le candidat auto-proclamé de la présidentielle du 18 octobre dernier.

Pour rappel, plus de 300 personnes, tous des opposants au troisième mandat du président Alpha Condé, ont été arrêtées et incarcérées en marge des violences pré et post-électorales. Malheureusement, on déplore au moins 4 morts à la prison civile de Conakry.

 

Boubacar Barry