Crise politique au Mali : La CEDEAO echoue une nouvelle fois

La méditation de la communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) au Mali n’a pas fait de fumée blanche ce jeudi 23 juillet 2020. Les cinq (5) chefs d’États dépêchés par l’organisation ouest-africaine n’ont pas pu trouver un terrain d’entente entre le M5-RFP, et le président Ibrahim Boubacar Keita. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir Imam Dicko, le leader des contestataires.

FB IMG 1595553971570 Crise politique au Mali : La CEDEAO echoue une nouvelle foisC’est la troisième fois que la CEDEAO tente de résoudre la crise que traverse le Mali depuis les législatives du 29 mars dernier mais en vain. À l’issue de cette méditation qui a réuni les différents acteurs concernés à l’hôtel Sheraton de Mali, Imam Dicko indique que «rien n’a bougé pour le moment»

«Je l’ai dit et je le redis, nous sommes un peuple débout. Nous ne sommes pas un peuple soumis ou résigné. Moi, je préfère mourir martyr que de mourir traître. Les jeunes gens qui ont perdu leur vie ne l’ont pas perdue pour rien», a réitéré le leader du M5-RFP.

FB IMG 1595553676974 Crise politique au Mali : La CEDEAO echoue une nouvelle fois

Aujourd’hui, les contestataires demandent le départ du président IBK qu’ils accusent de mal gérer le pays. Malgré les multiples propositions des émissaires de la CEDEAO telle que la mise en place d’un gouvernement national, le meneur du M5-RFP reste droit dans ses bottes.
«Si c’est à cause de cela qu’ils se sont réunis, je pense que rien n’a été fait pour le moment», conclut Imam Dicko.

FB IMG 1595553981191 Crise politique au Mali : La CEDEAO echoue une nouvelle fois

Boubacar Barry,pour flashguinee.info 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus