Coyah: un accrochage entre manifestants et forces de l’ordre fait des blessés par balles

La situation est très tendue ce mardi 12 mai à Coyah, ville située à 50 km de Conakry. A l’origine, des jeunes exaspérés par les barrages de contrôle des mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, sont massivement sortis pour protester contre cet état de fait.
Pour empêcher la manifestation, les forces de l’ordre ont fait usage d’armes automatiques et de gaz lacrymogène. Selon nos informations, la répression a fait plusieurs blessés par balles selon des sources hospitalières dont certains grièvement. Ces blessés sont admis à l’hôpital de Coyah mais il est pour le moment impossible d’avoir une  idée sur le nombre exact de blessés.
Aux dernières nouvelles, les manifestants avaient pris le dessus et les forces de l’ordre, la poudre d’escampette.
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies