Coût élevé des factures d’eau et d’électricité : Un cadre de l’UFR dénonce une “malhonnêteté » du gouvernement

Après neuf (9) mois de gratuité, les Guinéens payent à nouveau leur consommation en eau et en électricité. Sauf que les premières factures sont jugées exorbitantes par les citoyens. Chose que déplore le chargé de communication de l’UFR. Au cours de l’assemblée générale ordinaire du parti ce samedi 20 février, Tidiane Sylla est même allé jusqu’à pointer une “malhonnêteté » du gouvernement.

« Tous les citoyens ont été surpris de voir un montant faramineux sur leurs factures. On nous avait bien promis que pendant cette période d’état d’urgence sanitaire, l’électricité et l’eau étaient gratuites », a-t-il indiqué à l’entame de sa communication.

« Hier, moi je me suis retrouvé avec une facture de 400.000 fg certains avec 1.000.000 d’autres 7.000.000. Mais où allons-nous ?», s’est interrogé Tidiane Sylla.

Ce collaborateur de Sidya Touré estime qu’:« on est en train de nous faire payer ce qu’on nous a promis comme gratuit. Je crois que c’est malhonnête de la part du gouvernement ».

Pour rappel, le gouvernement guinéen avait annoncé cette gratuité en avril dernier dans le but d’assister les populations en période de pandémie de Covid-19.