Cour d’Appel de Conakry : Le dossier de Madic 100 Frontières finalement renvoyé au 18 mars

Alors que son dossier avait été appelé à la cour d’appel de Conakry, ce jeudi 04 mars, à l’insu de ses avocats, Mohamed Condé, allias “Madic 100 Frontières » n’a finalement pas été entendu. Et l’affaire a aussi été renvoyée au 18 mars prochain.

Dans la salle d’audience, l’un des avocats du prévenu, Me. Salifou Béavogui, en dénonçant le jugement en appel de leur client en l’absence de ses avocats, plaide pour un renvoi de l’audience. Une doléance aussitôt acceptée par le juge, Mangadouba, qui renvoie finalement le dossier au 18 mars prochain.

Pour rappel, Madic 100 Frontières a déjà été condamné à 5 ans de prison ferme et le paiement d’une amende de 100 millions de francs guinéens par le TPI de Dixinn.

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies