Coup d’état en Guinée : La CEDEAO obtient un accord de principe pour la libération d’Alpha Condé

La délégation de haut niveau de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dépêchée vendredi à Conakry, a rencontré le chef de l’Etat déchu, Alpha Condé, détenu par les éléments des Forces spéciales depuis le dimanche 5 septembre.

`La délégation conduite par la ministre des Affaires étrangères ghanéenne Shirley Ayorkor Botchwey a rencontré la junte militaire dans un réceptif hôtelier, avant de rendre visite à Alpha Condé, détenu dans les locaux du groupement des Forces spéciales au Palais du peuple.La secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères, Fanta Cissé, affirme qu’il est difficile pour les nouvelles autorités de répondre tout de suite à la requête sur la libération d’Alpha Condé.‘’En principe, elle est acquise et comme ils l’ont dit et répété, c’est le père de la nation guinéenne, c’est le père de tous les guinéens. Donc sa santé est importante, sa liberté est importante également. Le principe, il est acquis’’, assure-t-elle.Les émissaires de la CEDEAO, lors des discussions, ont demandé aux dirigeants du Comité national pour le redressement et le développement (CNRD) de donner des garanties sur les conditions de détention d’Alpha Condé.

‘’Cela a été fait (…). Ils ont pu rencontrer le président [Alpha Condé], ils sont repartis satisfaits. Il y avait également certaines exigences qu’ils avaient demandées, certaines ont déjà été remplies’’, rapporte-t-elle à France 24.

Fanta Cissé affirme que la junte militaire a pris des ‘’gages pour pouvoir remplir les conditions d’une transition correcte qui serait approuvée par tout le peuple et acceptée par la communauté internationale’’.

avec visionguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus