Cote d’ivoire : Affaire « il n’y aura pas d’élection »: le Commandant Fofana, aide de camp de Soro envoie un message à Ouattara

Le Commandant Fofana interpelle le régime Ouattara suite à son indifférence après le grave accident des soldats de la garde républicaine.

Rappelons que le Commandant Fofana, aide de camp de Soro, lui aussi en exil, a été condamné par défaut et non contumace, par le fait que la justice ait considérée ses agissements comme un délit devant la loi le vendredi 28 août 2020.

Un mandat d’arrêt a été lancé contre l’officier déserteur pour port illégal de costume et d’insigne militaire et trouble à l’ordre public. Le mandat d’arrêt est signé des mains de M. Coulibaly Ousmane Victor, vice-président et doyen des juges d’instruction. Le mandat d’arrêt : S/n°694/DJI Abij/ CD.

L’ex-commandant, titulaire du matricule SM/Mécano 34868 de la garde républicaine, a été radié des effectifs militaires par décision N°5478/19/EMGA/DORH du 24 octobre 2019, pour désertion. Depuis sa radiation, Abdoulaye Fofana s’est exilé aux côtés de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, accusé de conspirer contre l’État de Côte d’Ivoire.

yeclo

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies