Coronavirus en Guinée : « Il ne faut pas créer la panique dans le pays « , selon Dr Timothée Guilavogui.

En début de semaine, plusieurs informations ont circulé faisant état d’un cas suspect de Coronavirus. Des analyses médicales dans la soirée ont déclaré négatif le test effectué. Dr Timothée Guilavogui a tout de suite déploré la façon dont l’information a été médiatisée.
Professeur Mamadou Saliou Sow, responsable du centre de traitement de Nongo a indiqué que ce cas ne pouvait pas être suspect en ce sens que l’individu concerné n’a pas été dans un pays atteint par cette épidémie durant ces 4 derniers mois.  << Quand il s’agit des pathologies comme ça, il est interdit de faire d’autres prélèvements tant que vous n’avez pas la confirmation que la maladie pour laquelle le patient est suspecté n’existe pas.
Comme le résultat s’est avéré négatif mardi, ce matin (mercredi) nous avons fait des examens. On attend les résultats mais nous pensons probablement à une infection bactérienne, donc on l’a relâché >>, a expliqué le professeur.
Dr Timothée Guilavogui, Directeur national des grandes endémies et de la lutte contre la maladie a pour sa part regretté la façon dont l’Information a été traité. << Le monsieur n’avait aucune notion de séjour dans un pays affecté par l’épidémie, ni été en contact avec un malade, alors je pense que la façon dont ça a été médiatisé, il ne fallait vraiment pas aller à ce niveau. Il ne faut pas créer la panique dans le pays.
On a vécu cela pendant l’épidémie d’Ebola. Lorsqu’il y a eu panique, chacun se cherchait, les malades ont échappé aux formations sanitaires et ça a aggravé la contamination et finalement, nous avons perdu beaucoup de vies humaines >>, a t-il déploré.
Elisabeth Zézé Guilavogui

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies