Coronavirus: Déclaration du Président de l’UFR, SIDYA TOURE

C’est à travers une vidéo qu’il a posté sur sa page Facebook que le président de l’union des forces républicaines a fait cette déclaration.
Sidya Touré appelle ses compatriotes guinéen d’observer les règles sanitaires pour éviter cette maladie qui est entrain de faire ravages dans le monde.
Extrait de la vidéo
<< Chers frères et sœurs, Mesdames Messieurs, je voudrais vous entretenir aujourd’hui sur un sujet qui a absolument, totalement envahi le monde : il s’agit de la maladie #CORONAVIRUS.  Le monde entier aujourd’hui  est absolument perturbé, les compagnies d’aviation sont en train de faire faillite,  les grandes même chose, les États sont  en train de se barricader pour éviter un virus dont on ne connait pas encore les tenants et les aboutissants. Le résultat lui il est palpable : nous avons vu de milliers de morts en Chine mais ils sont 1 milliard 300. Dans un pays de 60 millions d’habitants comme l’Italie, ils sont pratiquement au même nombre de morts maintenant que la Chine parce que personne dans ce pays n’avait pris des dispositions nécessaires à se préserver contre cette maladie. Au départ, en Europe, on a dit non c’est une maladie chinoise et on s’est attrapé tout cela à la figure : le résultat est totalement dramatique aujourd’hui. Nous avons commencé à faire la même erreur. En Afrique, on se disait mais non, c’est des Européens, des Asiatiques, il fait trop chaud, la peau noire ne peut pas attraper, c’est complètement pas vrai. Nous sommes dans une situation de danger. Mais tout le monde n’a pas réagi de la même manière. Dans les pays où les dirigeants sont responsables, des mesures sont en train  d’être prises. Tout autour de nous, vous observez au Sénégal, en Côte d’Ivoire, il ya des conseils de sécurité pour essayer de juguler ce problème. Et des dispositions sont prises aujourd’hui pour faire en sorte que les citoyens soient le mieux informés, en tout cas qu’on puisse en diminuer les efforts dévastateurs. Un pays comme le Mali qui n’a pas encore de cas, a pris exactement les mêmes dispositions. Qu’en est-il de la République de Guinée ?>>

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies