Coronavirus au Sénégal:  » la Guinée ne va pas fermer ses frontières « selon le ministre Remy Lamah

Au temps en  l’épidémie du viru Ebola Sénégal avait fermé ses frontières à la Guinée. Au cours d’un Conseil présidentiel, essentiellement axé sur l’épidémie de coronavirus hier lundi, le président Macky Sall a révélé un cas suspect détecté sur un individu de nationalité française vivant au Sénégal.

En Guinée, l’on constate qu’il y a plus de peur dans le ventre quand on sait que le Sénégalais partage presque tout avec son voisin Guinéen.Cependant, certains citoyens pensent que la Guinée doit  fermer aussi ses frontières au Sénégal.Ce qui ne sera pas le cas, rassure le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Colonel Rémy Lamah :《 Nous n’allons pas fermer les frontières. La Guinée est signataire du règlement sanitaire international 》,A t-il chez nos confrères de la radio Espace dans l’émission les GG. À l’en croire, les frontière terrestres sont fermés certes, mais 《 pas à cause de l’épidémie… 》.
Il signale de passage que les autres frontières (maritimes et aériennes ), sont accessibles.Par ailleurs, en terme de riposte contre cette épidémie au Sénégal, Macky Sall a annoncé la disponibilité d’un budget de 1 milliards 450 millions Cfa. Il a cependant promis que ce montant pourra même faire l’objet d’une hausse, si nécessaire.
Aissatou Diallo

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies