Conakry-Yimbaya : une fillette de deux (2)ans victime de viol, et sa mère menacées expulsion par le propriétaire de la maison 

Une petite fille de 2 ans a été victime de vi0l depuis la veille de la fête de Ramadan au quartier Yimbaya précisément au secteur École dans la commune de Matoto . Son présumé vi0leur est un jeune de 17 ans. Un électro- mécanicien qui serait protégé par son tuteur qui est militaire selon la mère de la fille.
 Un de nos reporter a joint la mère de victime au téléphone. Elle nous explique les circonstances dans l’acte c’est passé.
《Ma fille était avec ma soeur elle se tressait pour la fête et de mon retour au marché, ma soeur m’a dit, je suis allée trouver la petite dans la chambre avec le garçon–là au chevet du lit elle tenait deux pagnes et elle avait des larmes aux yeux. Elle a prononcé le nom du petit en disant qu’il a touché son coucou. Le soir quand ma soeur lui lavait, elle a dit qu’elle a mal à coucou et nous avons vérifié avec les voisins. Nous l’avons envoyé à l’hôpital .On a demandé au petit mais, il nous a insulté》 .
《le concessionnaire et les voisins m’ont dit de ne pas porter plainte, j’ai ditnon et le concessionnaire m’a dit OK comme tu n’es pas musulmaneet tu ne peux pas pardonner, tu vas voir. Je suis partie à la gendarmerie et j’ai porté plainte.Jusque–là,le présumé auteur n’a pas été arrêté. Il a été couvert par son tuteur qui est militaire béret rouge même. Il a refusé de prendre ma fille en chargeet actuellement, il passe dans le quartier que nous n’avons rien vu encore. Il nous menace et le concessionnaire aussi》
Aissatou Diallo,pour flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies