Conakry :  une fille de 12 ans raconte comment un homme de 29 ans a abusé d’elle

Ce mercredi 13 janvier, quatre présumés vi0leurs sur mineures et un homme accusé d’avoir diffusé une vidéo intime de sa copine ont été présentés à la presse ce 13 janvier à la brigade spéciale de la protection des personnes vulnérables. L’âge des victimes varient de 12 à 15 ans et les auteurs présumés de 23 à 29 ans.

Adjudant Bernard Tinguiano explique en ces termes.  » Il y a un cas où il y a eu séquestration. Il a pris la fille, il l’a séquestré avant de la vi0ler et il l’a même menacé avec un couteau. Nous invitons les parents à prendre leurs responsabilités parce que le plus souvent les personnes qui violent sont les proches « , selon le commandant.

Les victimes sont âge entre 12 et 15 ans. L’une des victimes parle des circonstances de son vi0l.  » C’était un samedi, il est venu dire à ma mère qu’il veut qu’on parte regarder leur spectacle, en ce moment, j’étais à l’école, quand je suis revenu, directement ma mère m’a dit de m’habiller pour partir avec rasta pour regarder leur spectacle. Je me suis changée, on est parti jusqu’au stade, il a garé la voiture, il a condamné la voiture et plombé les vitres avant de me vi0ler « , explique-t-elle.

À savoir que parmi présumés vi0leurs, quatre ont reconnu les faits. Un autre a été accusé d’avoir divulgué une vidéo intime de sa copine.

 

Aissatou Diallo