Conakry : Une élève tue son petit ami par jalousie et disparaît

Dans la nuit du lundi 1er  février, c’est une scène horrible qui s’est produite au quartier Bellevue-Marché 2, dans la commune de Dixinn. Une élève de la 8ème année tue son petit ami par jalousie, a-t-on appris.

Selon les informations, Oumar Barou, c’est le nom de la victime âgé d’une trentaine d’années, a été éventré à l’aide d’une lame par sa petite amie, Aicha Camara, élève dont l’âge varie entre 15 et 16 ans, dans les environs de 23 heures. Les deux amants logent dans la même concession d’après les explications d’un ami de la victime recueillies par kalenews.

« J’ai passé toute la journée avec lui (la victime, ndlr). Il m’avait dit de lui rendre service. Je lui ai demandé quel service ? Il m’a dit que c’est sa copine qui lui dit de la laisser tranquille mais toujours elle le taquine, le suit et est toujours derrière lui. Je lui avais dit de se méfier de la fille parce qu’ils sont de la même cour. Il m’a dit Grand, j’aime la fille. Quand on s’est séparé, quelques heures après j’ai entendu des cris me disant : Rasta ! Rasta ! Viens, ton petit est éventré. Je suis parti trouver le petit à la clinique, tout le monde avait peur de le toucher parce qu’on pensait qu’il était déjà mort. J’ai dit au docteur de le toucher, il m’a dit de l’envoyer dans une autre clinique et quand je suis arrivé là-bas aussi, on m’a dit de l’envoyer à Ignace Deen. C’est ainsi que j’ai pris le petit, mais il était déjà mort », explique Ousmane Youla tout en affirmant que le fille a agi sous l’effet de la jalousie.

Après son acte, la jeune élève reste jusque-là introuvable.

 

Boubacar Barry