Conakry : un viOl collectif sur une fille de 12 ans

Ce mercredi 10 février, l’Office de protection du Genre et des Mœurs (OPROGEM) a fait état d’un vi0l collectif sur une fille de 12 ans. Issiaga Touré et Souleymane Tall, tous âgés de 19 ans et élèves, sont les présumés auteurs de ce vi0l. Les deux mis en cause ont été appréhendés le 6 février par la compagnie Mobile d’Intervention et de sécurité (CMIS) en bordure de mer.

« Ils ont abusé d’elle, donc un vi0l collectif « , dit la Commissaire Marie Gomez, directrice générale adjointe de l’OPROGEM.

Devant la presse, l’un des présumés auteurs s’est défendu en ces termes :  »C’est ma copine. Elle venait du marché, on s’est vu sur le chemin de retour. Je lui ai proposé d’aller ensemble au marigot pour se laver. Elle a accepté. Après avoir fini de se baigner, elle m’a dit qu’elle veut rentrer. Sur le chemin du retour, j’ai aperçu des jeunes qui venaient aussi vers nous pour la retirer de mes mains. Ce que je n’ai pas accepté. Souleymane Tall que je ne connaissais pas auparavant est aussi venu au secours pour sauver la fille.  Je l’ai accompagnée jusqu’à un certain niveau, ces amies sont parties appeler les forces de sécurité qui étaient à côté  », a expliqué Issiaga Touré.

Selon le rapport de médecine légale présenté par l’OPROGEM, la présumée victime de vi0l se trouve dans une ITT de 8 jours.

La Commissaire Marie Gomez, dans l’esprit de tolérance zéro, a rassuré que les deux présumés auteurs du vi0l seront présentés devant le procureur de la république pour la suite de la procédure.

Aissatou Diallo