Conakry: un journaliste se fait arrêter pour avoir critiqué la cheffe de cabinet du ministère de la jeunesse 

Exercé le métier de journaliste devient de plus en plus difficile en Guinée malgré la dépénalisation des délits de presse. Pour avoir fait un écrit sur la cheffe de cabinet du ministère de la jeunesse, le journaliste Ibrahima Sory Camara du site Avenirguinee a été arrêté et conduit à la direction centrale de la police judiciaire et ce en violation systématique de la loi sur la liberté de la presse.
Pour le moment nous ignorons les charges qui seront mis sur la tête de notre confrère mai avant tout sont arrestation n’obéit à aucune procédure légale, puisqu’il n’a reçu aucune convocation avant sont arrestation.
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies