Conakry: le propriétaire de l’immeuble abritant le siège des NFD trimballe Mouctar Diallo devant la justice 

Au delà de son départ du gouvernement Kassory, le leader des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) fait face à un autre dilemme. Le bailleur de l’établissement qui abrite le siège du parti assigne Mouctar Diallo et les cadres de sa formation politique en justice. Ce dernier réclame de fortes sommes à l’ancien ministre de la jeunesse pour la remise en état de son bâtiment, saccagé à la veille de la dernière présidentielle guinéenne.
Il s’agit selon un document signé par un huissier de justice d’une somme de 1 milliard 282 millions 297 mille 289 francs guinéens équivalente au coût de la réhabilitation de l’immeuble et 10 milliards à titre de dommage et intérêt.
Le même document indique que Mouctar Diallo devra comparaître où se faire représenter au tribunal de première instance de Dixinn aux jours, heures et lieu sus-indiqués.
Ci-dessous, la copie de la plainte

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies