Conakry: des espaces de divertissement sur les zones déguerpies 

Pour redonner une belle image à la capitale guinéenne, les autorités ont entamé, depuis janvier dernier, une opération de déguerpissement des emprises des différentes routes de Conakry et des préfectures environnantes. Sauf que le maire de Matoto, lui, pense déjà à des espaces de divertissement pour les jeunes de sa commune. Mamadouba Tos Camara l’a fait savoir ce vendredi 19 mars à travers l’émission ‘‘On refait le monde’’ de la radio Djoma FM.
«Quand le ministre Ibrahima Kourouma a demandé de dégager les domaines de l’État, , pour nous ça été un ouf de soulagement. Parce que nous nous sommes dit qu’on va récupérer nos espaces», a-t-il fait savoir à l’entame de sa communication.
Mamadouba Tos Camara motive sa position par le fait que, selon lui, la commune qui relève de son autorité ne dispose pas d’espaces de divertissement.
«Quand les parents ont besoin de faire récréer leurs enfants ou les enfants eux-mêmes ont besoin de se divertir, ils sont obligés d’aller à Prima (Commune de Ratoma Ndlr) ou à Kaloum…», a argumenté le conseil communal de Matoto.
Poursuivant, le maire de la plus grande commune de Conakry indique que cet espace dont il fait allusion se trouve à Sangoyah, dans la commune de Matoto.
«On est en train de faire des études sur ça. On va en faire un parc d’attraction pour les tous petits au lieu qu’on déplace les enfants pour les autres communes. On va essayer de faire un mini stadium, un restaurant moderne, une salle de lecture. Ça va donner encore une beauté à l’endroit», a-t-il fait savoir.
En ce qui concerne les différents artères, Mamadouba Tos Camara annonce la réalisation des parkings.
Boubacar Barry
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus