CNOSG : Notre commission de formation possède un programme très alléchant cette année, et le plan d’action est déjà prêt. Ben Daouda Nassoko

Le président du Comité national olympique et sportif guinéen, Ben Daouda Nassoko promet de doter des fédérations sportives de toute la matière grise nécessaire pour atteindre une qualité de management jamais égalée dans le sport.

L’annonce a été faite ce mercredi 18 janvier 2023 au siège du Comité national olympique et sportif lors de la présentation de ses vœux de nouvel an à la famille sportive du pays.

Dans sa communication, Daouda Ben affirme que l’année 2023 est une année pour les athlètes.
« J’ai l’intime conviction que 2023 est notre année, une année pré olympique. C’est l’année qui précède les Jeux Olympiques de Paris 2024. Nous allons, ensemble, réaliser nos objectifs dans l’ordre de notre plan stratégique 2021-2024. Car c’est de la stratégie que nous dégageons nos actions et nous mettons en branle notre agenda. 2023 est véritablement notre année, je souhaite que nos athlètes en bénéficient au maximum. Car, avec la solidarité olympique, nous avons engrangé des succès importants en termes de soutien à la préparation des athlètes et le renforcement des capacités des encadreurs. »

Plus loin, il promet de créer des conditions adéquates permettant aux différentes fédérations de sortir la tête dans l’eau.

« La lutte contre le dopage nous oblige à faire une attention particulière. Nous irons creuser encore plus profond pour améliorer la gouvernance sportive, en dotant nos fédérations sportives de toute la matière grise nécessaire pour atteindre une qualité de management jamais égalée dans le sport. Notre commission de formation possède un programme très alléchant cette année, et le plan d’action est déjà prêt. Le comité national olympique et sportif guinéen va également offrir plus de projets à nos fédérations en 2023 grâce à notre collaboration avec le département de la solidarité olympique du Comité international olympique. Nous travaillerons pour exploiter au maximum les opportunités au profit de nos athlètes, arbitres, entraîneurs et administrateurs, tout en continuant à promouvoir l’égalité des genres dans tous les aspects du mouvement olympique », a promis Ben Daouda Nassoko au micro de guinéematin.

Kaba kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...