Climat politique : Qui sont ces jeunes mercenaires manipulés, affamés et corrompus qui secouent le RPG Arc-en-ciel ?

Faut-il nettoyer les écuries d’Augias ? Une question pertinente qui s’impose désormais au parti présidentiel, vainqueur de la dernière présidentielle et en proie à des velléités subversives internes. Des jeunes, se réclamant de ce parti, font la ronde des médias (radios et sites en ligne) pour déverser leur trop plein de bile sur leurs dirigeants avec un objectif inavouable.

On sait que ce parti regorge de « mécontents », les uns et les autres estimant être ministrables ou écartés du partage du gâteau après avoir milité à l’aube pour le RPG. Aujourd’hui, ceux-là se sentent en disgrâce, en tout cas exclus des postes de décision tant convoités. D’où les agissements qui visent à discréditer certains hauts responsables du parti et même certains membres du gouvernement où il faut reconnaître qu’il ne peut y avoir de places pour tout le monde.

Voilà donc des corbeaux qu’il convient de démasquer et punir pour éviter le grabuge au sein de cette méga-formation politique dont la priorité est désormais d’aider le Président à mettre en œuvre son programme de développement pour le pays au cours de son nouveau ‘’sixtennat’’. Pour cela, le RPG Arc-en-ciel doit mettre un point d’honneur à ce nettoyage qui s’impose, voire un coup de pinceau afin de redorer son blason aux yeux de l’opinion qui observe. Tel que l’a dit un penseur, «la façade d’une maison n’appartient pas à celui qui l’a construite, mais plutôt à celui qui la regarde ».

C’est aussi l’avis de Mohamed Saïd Touré, inspecteur général de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel pour lequel « tout militant qui se sent lésé ou victime d’une injustice doit s’adresser aux structures du parti et à ses responsables au lieu d’aller vers les réseaux sociaux ou les radios privées pour se lamenter ». « Ceux qui s’évertuent à cette gymnastique ou qui insultent le Professeur Alpha Condé ne peuvent être que des mercenaires à la solde d’une opposition déguisée », annonce-t-il tout en ajoutant que « ceux-là s’exposent dorénavant à des poursuites afin d’être mis à la disposition du bureau politique national ou de la gendarmerie ».

Mohamed Saïd Touré exhorte les prétendus mécontents qui se cachent derrière leurs masques de fer pour envoyer des mercenaires au front de cesser immédiatement ce genre d’agissement. Tous ceux qui estiment avoir été lésés pour n’avoir pas été promus jusque-là doivent prendre leur mal en patience, aux dires de l’inspecteur général de la jeunesse du RPG qui ajoute que « c’est une question de destin, lequel est préétabli par l’Être Divin. Ils ne doivent en vouloir ni au Professeur Alpha Condé ni au Bon Dieu ».

« J’exhorte les jeunes du RPG Arc-en-ciel de rester calmes et sereins en observant la discipline du parti et en suivant les instructions et la volonté du Président de la République », résume-t-il.

 

Flashguinée

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies