Christine Mamy, épouse de Roger Bamba : « je ne crois pas à la justice guinéenne, mais je crois à la justice de Dieu ».

La dépouille de Roger Bamba, militant de l’UFDG décédé en détention le 17 décembre dernier, a été embarquée ce vendredi 08 janvier pour Lola, sa ville natale. A la levée du corps à la morgue de l’hôpital Ignace Deen, Christine Mamy, l’épouse du défunt, s’est exprimée avant le départ du cortège.

« Je me sens abattue », assure la veuve à l’entame de sa communication.

Apparemment émue par la perte de son époux, Christine Mamy dit s’en remettre à la justice divine.

« Tout ce que je peux dire, c’est que Dieu rende justice à mon mari », avance-t-elle avant de faire savoir « moi, je ne crois pas à la justice guinéenne, mais je crois à la justice de Dieu ».

Il faut noter que le jeune de 40 ans sera inhumé ce dimanche 10 janvier 2021 en région forestière laissant derrière lui, une veuve et trois enfants.

 

Boubacar Barry