La nouvelle est à vos côtés.

Chine : La Guinée mène une opération de charme devant les investisseurs.

Le Directeur Général du Centre de Promotion et de Développement Miniers (CPDM), aura réussi sa mission : vendre la destination Guinée aux investisseurs miniers, lors du 10ème sommet sur l’aluminium à Zengzhou, en Chine, du 16 au 17 mai 2019.
Mohamed Lamine Sy Savané a présenté aux investisseurs venus des coins du monde, les potentialités et les progrès enregistrés dans le secteur minier guinéen. Coup sur coup, il a abordé le code minier dans ce qu’il a d’attractif, mais aussi la quantité et la qualité de nos minerais. Ainsi, devant une brochette d’investisseurs curieux et intéressés, le Directeur Général du CPDM a campé les acquis considérables engrangés depuis 2011 par le Président de la République. Cela va du climat et l’environnement des affaires à l’instauration d’une relation de confiance et de transparence entre l’État et les investisseurs. « Tous les contrats sont publiés en ligne. Ce qui nous a valu notre admission à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives ITIE. Le cadastre minier est assaini », a-t-il déclaré. Selon Mohamed Lamine Sy Savané, ces réformes ont créé des opportunités d’investissement. « Il y a d’importantes sociétés minières en Guinée grâce aux réformes. Il y a sept (7) milliards de dollars d’investissement dont 3 milliards sont en cours d’exécution ». Des investissements qui ont surtout permis la promotion du potentiel bauxitique, à la fois pour son exploitation et sa transformation en alumine.
« Toutes les conditions sont créées pour inciter les investisseurs et garantir leur investissement », a assuré le Directeur Général du CPDM.
Dans la foulée, Mohamed Lamine Sy Savané a mis l’accent sur les infrastructures qu’il a déclinées sur la base des trois corridors miniers du pays : central – nord-ouest et sud-est. Sans oublier, bien sûr, les opportunités qu’offrent les infrastructures portuaires. « Cinq projets d’aluminium avant 2011, et aujourd’hui il y en a 9. Tout cela signifie des progrès réalisés dans le secteur minier en peu de temps », a-t-il insisté.
Pour terminer, le Directeur Général du Centre de Promotion et de Développement Miniers (CPDM), a, avec force arguments, exhorté et encouragé les investisseurs miniers à parier sur la Guinée.
Service-Communication du Ministère des Mines et de la Géologie.

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies